…les entreprises que nous accompagnons cachent un potentiel énorme, qui reste à révéler.

Et quelquefois, comme avec ces enfants, la première impression n’est pas si bluffante. Mais nous aimons creuser un peu plus,  et aller au delà de la première impression.

Et systématiquement, comme avec ces enfants, le succès repose sur la confiance mutuelle, l’honnêteté et le respect. Ensuite, avec beaucoup de travail et d’attention, vous pouvez écrire des histoires extraordinaires.

J’ai appris que vous pouviez avoir les consultants les plus brillants, les feuilles de calcul Excel les plus élaborées, les contrats les plus solides, si vous ne comprenez pas qu’au cœur de  tout sont les dynamiques humaines, vous gâcherez vos chances de succès.

Les entreprises réussissent parce que leurs équipes veulent qu’elles réussissent. Et j’ai un rôle à jouer dans cette réussite : je me donne à fond, j’encourage les initiatives et le flux d’énergie, je favorise l’agilité dans la prise de décision et le mouvement plutôt que la stabilité. En résumé, je rends possible le changement.

J’ai rejoint Argos dans les premiers mois de son existence, en 1991. Argos est une ancienne start-up et cet esprit entrepreneurial est profondément inscrit dans notre ADN.

Nous avons eu un parcours exceptionnel depuis 1991, et au-delà de la croissance de notre entreprise, ce qui me rend vraiment fier, c’est la qualité des membres de notre équipe et ce sentiment que ce qu’ils font ici les rend vraiment heureux.

Nous travaillons dur, mais avec un réel esprit d’équipe (dans le souci de la performance, mais sans compétition) et une déontologie irréprochable. Du point de vue humain et intellectuel, je trouve fascinant de travailler avec des gens dont les parcours et les nationalités sont si différents…

Je suis toujours reconnaissant et humble à l’idée que des institutions importantes nous ont choisis pour gérer tous ces capitaux, qui viennent en majeure partie de l’épargne de dizaines de millions de personnes. C’est une grande responsabilité qui nous incombe.

Nous avons une autre responsabilité, puisque nous agissons en tant qu’actionnaires majoritaires d’une vingtaine d’entreprises employant près de 10 000 personnes au total. La manière dont nous mettons en œuvre le capital-investissement chez Argos, en veillant avant tout à rendre les entreprises plus fortes et donc à accroître leur valeur, met tout à fait en cohérence ces deux responsabilités.

Je trouve que notre monde est difficile, et parfois brutal, pour beaucoup. Dans mon métier, je fais le maximum pour ne pas le rendre plus difficile. J’essaye ensuite de mettre mon portefeuille, mes mains, mon cerveau et ma voix au service de causes qui me sont supérieures. Aider des jeunes super motivés à construire un avenir meilleur, ou faire bénéficier le secteur humanitaire de technologies innovantes sont des actions qui comptent beaucoup.

Je pratique la course d’endurance, avec une performance solidement installée dans le dernier quartile, et j’ai entrepris d’improbables efforts en chant lyrique, au mépris du sens de la dignité. Heureusement, ma famille est une source vive de bonheur dans ma vie.

L’une des expériences qui m’a procuré la plus grande fierté chez Argos est Harlé Bickford, qui conjuguait toutes les difficultés possibles d’une opération de capital-investissement. Il s’agissait au départ d’un conglomérat familial vieux de 180 ans, qui est devenu huit ans plus tard l’une des entreprises industrielles françaises connaissant la plus forte croissance. Des années après, l’entreprise continue sur sa lancée et j’en suis vraiment heureux.

Chez Argos, s’entraider mutuellement pour grandir est profondément enraciné dans nos valeurs ; la plupart des associés ont commencé en tant que juniors et ont évolué au sein de l’entreprise. Ajoutez à cela la volonté de créer le maximum de valeur plutôt que de se limiter à l’ingénierie financière, la présence véritablement multinationale et les valeurs humaines cultivées au fil des ans, et vous obtenez un endroit pratiquement unique en son genre, favorable au développement et à l’épanouissement de chacun des membres de l’équipe. Et c’est ce que j’apprécie vraiment.