J’ai travaillé pour la première fois avec Argos lorsqu’ils ont investi dans Lexsi, une entreprise familiale spécialisée dans la cybersécurité. Ils m’ont confié le poste de directeur général. Même si les premières années, marquées par la crise financière, n’ont pas été faciles, ils étaient présents et m’ont soutenu. L’essentiel, c’est qu’au terme de huit années, nous avons réussi ensemble à transformer l’entreprise, au regard de sa gestion et de sa culture ; nous avons développé l’entreprise, doublé son chiffre d’affaires et construit un leadership technologique, reconnu par Gartner et d’autres analystes. 

Pendant cette période, Argos a compris que nous devions mettre en place une nouvelle direction. Nous avons fait venir de nouvelles personnes, non seulement des dirigeants, mais aussi de nombreux collaborateurs. Argos avait confiance dans la stratégie et dans mon action en tant que directeur général. Et je peux vous affirmer que Lexsi a beaucoup changé entre 2008 et 2016.

Après ces années passées à bâtir une entreprise différente, nous avons réalisé une belle sortie qui a couronné un véritable succès pour Argos et moi-même, ainsi que pour tous ces collaborateurs motivés. À cela, deux raisons, la confiance dont Argos a fait preuve et, bien évidemment, le fait que l’entreprise était prête à accepter les changements lui permettant de se transformer et de réussir.

Après cette sortie en 2016, je suis revenu en 2018 pour travailler avec Argos sur un nouveau défi passionnant en prenant la direction générale de Talentia. Mon objectif est de faire franchir un nouveau cap à cet éditeur de logiciels pour qu’il soit plus évolutif, plus industriel et plus international. Par conséquent, il s’agit encore une fois d’un plan de transformation et de renforcement qui concernera les collaborateurs, l’innovation et les modes d’exécution

Les relations avec Argos se caractérisent par une grande confiance et des discussions ouvertes. L’équipe d’Argos comprend que les affaires ne sont pas une notion théorique, et pour un dirigeant, c’est important d’avoir quelqu’un qui écoute et à qui il est possible de parler.

Je suis un pur entrepreneur, motivé par le management des équipes, la planification stratégique et l’exécution de la stratégie. Je gère les entreprises avec pour objectif la création de valeur globale, à savoir pour toutes les parties prenantes et non pas uniquement pour les actionnaires – cela englobe donc aussi les clients, les salariés et la direction. 

J’ai créé la première entreprise que j’ai dirigée – c’était un style de gestion et une vision de la création de valeur différents. Je comprends donc le point de vue de l’entrepreneur et du fonds de capital-investissement, ce qui est extrêmement utile.

À un dirigeant qui envisage de nouer un partenariat avec Argos, je dirais : « Gardez un esprit ouvert et considérez votre entreprise avec d’autres yeux. Argos vous aidera à vous transformer à l’aide de compétences externes ». Et j’encouragerais les salariés à investir aux côtés d’Argos. Je suis profondément convaincu que tous les salariés devraient être pleinement impliqués et engagés dans l’ensemble du processus.