Créé en 1952, Revima est un groupe indépendant devenu l’un des leaders de la maintenance, de la réparation et de la révision d’équipements d’avions de transport commercial. Le groupe est réputé pour son expertise en matière de maintenance des groupes auxiliaires de puissance (GAP) et des trains d’atterrissage pour des avions de transport régional, moyen et long-courrier. Le groupe, qui compte environ 750 salariés, a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 280 M€ en 2018.
Il exerce ses activités principalement sur son site historique à Rives-en-Seine, en Normandie, et dispose de bureaux commerciaux et de services d’assistance clients en Asie, aux États-Unis et au Moyen-Orient.

Lorsque nous avons rencontré l’équipe Revima pour la première fois en 2015, l’entreprise était engagée dans une impasse en matière de gouvernance, avec un clivage entre deux groupes d’actionnaires (la majeure partie du capital étant détenue par les dirigeants). Nous avons patiemment essayé de trouver une solution amiable pour régler cette situation, ce qui a pris plus de deux ans. Argos Wityu a finalement investi aux côtés de la direction en juin 2017.

Revima a alors commencé à mettre en œuvre un plan de croissance énergique, incluant l’élargissement de son offre (notamment en matière de réparation de pièces détachées et de solutions numériques) et des acquisitions complémentaires de technologies stratégiques. Outre le renforcement et la stabilisation de l’équipe de direction, un plan d’excellence opérationnelle a été mis en œuvre, ce qui a permis à Revima de s’inscrire durablement dans une dynamique de croissance à deux chiffres.

Dans le souci de mieux répondre aux besoins de ses clients asiatiques, Revima a entamé la construction d’un nouveau site industriel à Chon Buri (Thaïlande), qui sera opérationnel en 2020. Tous les processus spéciaux et compétences nécessaires pour assurer en interne l’ensemble des opérations de réparation et de révision des trains d’atterrissage des avions à fuselage étroit seront présents sur le site.

Dans le cadre d’une opération de carve-out de Chromalloy, le groupe a acquis Chromalloy France, qui emploie 80 personnes, avec pour objectif d’élargir son offre de réparation des composants. Cette acquisition permettra au groupe de développer son offre de services et de proposer des services à forte valeur ajoutée sur les principales plateformes de moteurs d’avion.
Revima a également acquis Flightwatching, start-up toulousaine spécialisée dans les logiciels et solutions d’analyse de données, de visualisation et de maintenance prédictive destinés aux compagnies d’aviation, prestataires de services de maintenance, réparation et révision (MRO) et constructeurs d’équipements d’origine (OEM), ce qui permet à Revima de prendre pied sur ces nouveaux marchés avec un avantage stratégique par rapport à ses concurrents.

Dans le même temps, nous avons mis en place un des plans d’actionnariat salarié qui a remporté le plus grand succès en France, puisque 75 % des salariés ont acquis des actions de la société, marquant ainsi un changement d’état d’esprit radical dans une entreprise auparavant connue pour ses tensions sociales et ses grèves.

Argos est actuellement entré en négociations exclusives avec Ardian, l’une des premières sociétés d’investissement privé, en vue de céder le groupe, tout en conservant néanmoins une participation minoritaire dans le capital de Revima à l’issue de la transaction.

Plus d’informations au sujet de la société www.revima-group.com