Jack Azoulay - Argos Wityu

Jack Azoulay

Senior Partner

France

Jack Azoulay - Argos Wityu

Jack Azoulay

Senior Partner

France

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Jack

Je m’appelle Jack et j’ai 44 ans. Je suis franco-britannique et l’heureux papa de 3 filles de 16, 14 et 10 ans. Je vis à Paris, qui reste à mes yeux l’une des plus belles villes du monde.

Quel a été votre parcours et comment avez-vous rejoint Argos Wityu ?

Jack

J’ai longtemps travaillé dans le secteur public, au ministère de l’économie et des finances (d’abord à l’Inspection générale des finances, où je conduisais des missions d’audit et de conseil, puis à l’Agence des participations de l’Etat, où je pilotais les participations industrielles) et ces dernières années au ministère de la transition écologique, où j’ai dirigé le cabinet de plusieurs ministres couvrant les champs de l’énergie, de la biodiversité, des transports et du logement.
J’ai également passé plus de 6 ans au sein de la branche services-courrier-colis de La Poste, au cours desquels j’ai vécu de l’intérieur, sur des fonctions diverses (pilotage stratégique, marketing et commercial, business development), des transformations très profondes et passionnantes.

Après mes 4 dernières années passées au cœur de l’appareil d’Etat sur les enjeux environnementaux, je voulais continuer à œuvrer en faveur de la transition vers un modèle de développement plus soutenable en ayant une action plus directe et en étant au contact d’entrepreneurs qui y contribuent en pratique. C’est en cela que le projet du fonds « Climate Action », qui vise à mobiliser l’épargne pour financer la transformation environnementale et la décarbonation accélération de PME et d’ETI européennes, m’a attiré et motivé.

Est-ce la voie que vous pensiez suivre au commencement de vos études ?

Jack

Quand j’ai commencé mes études, je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire. Je pressentais simplement que j’aurai besoin de diversité pour satisfaire ma curiosité et que mon moteur principal serait de contribuer, à mon échelle, à rendre le monde un petit peu meilleur. En repensant à ce que j’ai fait depuis vingt ans, et en dépit du caractère peu linéaire de mon parcours, j’ai finalement l’impression d’avoir été à peu près cohérent avec mes aspirations d’étudiant.

Le monde du capital-investissement a profondément changé ces dernières années. Comment définiriez-vous le private equity ? Quelle en est votre perception ?

Jack

Je ne suis pas le mieux placé pour parler de l’évolution du monde du private equity au cours des dernières années, mais j’ai le sentiment qu’il y a, au moins chez certains acteurs de ce marché, une prise de conscience accrue du rôle sociétal qu’ils jouent : tout en faisant fructifier l’épargne des investisseurs, ils cherchent aussi à créer des emplois et à rendre plus résilients et durables les modèles de développement des entreprises dans lesquelles ils investissent – c’est en tous cas l’état d’esprit que je trouve chez Argos !

Qu’est-ce qui vous motive le plus au quotidien ?

Jack

J’aime me sentir utile et interagir avec des personnes motivées par leur mission. C’est aussi un des principaux attraits de mon métier chez Argos : il me donne l’occasion d’échanger avec plein de personnes passionnées par leur activité, que ce soit au sein de l’équipe, avec nos partenaires conseils, chez les investisseurs ou les entrepreneurs que nous souhaitons accompagner dans leur transformation environnementale.

Quelle rencontre – ou quel moment – a marqué votre parcours chez Argos jusqu’ici ?

Jack

J’ai rejoint Argos récemment donc, pour l’instant, je dirais que c’est ma première soirée karaoké, moment festif collectif très sympa, qui m’a le plus marqué ! Je suis frappé par l’état d’esprit bienveillant et constructif qui prévaut ici : les réussites – et les échecs – ne sont que collectifs. Des valeurs fortes guident l’action : l’intégrité, l’engagement, l’attention aux autres sont réellement perçues comme les conditions de la performance et pas simplement comme des mots-clés à mettre en avant dans des présentations… La cohabitation de 16 nationalités différentes dans nos équipes joue sans doute aussi un rôle dans cette ouverture aux autres.

De l’avis de certains, nous sommes la synthèse des personnes que nous rencontrons. Qu’en pensez-vous ?

Jack

J’ai eu la chance de rencontrer des tas de personnes très différentes au fil de mon parcours diversifié : des ministres, des dirigeants d’administration, des chefs d’entreprise, des investisseurs, mais aussi des facteurs et des ouvriers. J’ai le sentiment d’apprendre de tous ceux que je côtoie qui font leur métier avec passion et engagement – il y en a à tous les grades et dans tous les domaines !
“J’aime me sentir utile et interagir avec des personnes motivées par leur mission. C’est aussi un des principaux attraits de mon métier chez Argos : il me donne l’occasion d’échanger avec plein de personnes passionnées par leur activité…”

Y a-t-il une personne que vous admirez, qui vous inspire au quotidien ?

Jack

Je dirais Jean Moulin, pour son sens de l’honneur mais aussi ses qualités de leadership et d’organisation de la Résistance.

J’admire aussi les facteurs, qui ont réinventé en profondeur leur métier ces dernières années en distribuant moins de lettres, mais plus de colis et de services à domicile. Un bel exemple de transformation en préservant ce qui fait l’essentiel de leur activité : créer du lien.

Comment trouvez-vous l’équilibre dans votre vie ?

Jack

Ce n’est pas très original, mais j’aime passer du temps en famille, voyager (surtout en Europe dernièrement), lire, faire (et plus encore regarder !) du sport et écouter de la musique (même si je dois déplorer une certaine divergence des goûts musicaux au sein de ma famille, ce qui complique l’élaboration des playlists pour nos trajets ensemble…).

Comment vous voyez-vous dans dix ans ?

Jack

Frustré par le rythme encore trop lent des transformations environnementales (j’espère pas trop quand même !) et motivé à l’idée de continuer à agir pour accélérer la transition vers un modèle de développement compatible avec les limites planétaires.

Dans une autre vie, qu’aimeriez-vous-être ?

Jack

Président du Paris Saint-Germain !
N’hésitez pas à me contacter.

Rencontrer mes collaborateurs

Senior Partner

FRANCE

Managing Partner

FRANCE

Responsable esg

BENELUX

Laissez-moi un message !

La collecte des informations demandées est nécessaire au traitement de votre demande. Dans le cadre de la gestion de nos prospects et clients, nous conservons les données personnelles qui y sont relatives pour un maximum de XX ans après le dernier contact. Conformément aux dispositions légales en vigueur, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, de limitation, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Pour les exercer, envoyez votre demande par e-mail ou adressez un courrier à l’adresse suivante: XXX