Leader européen du Private Equity

Spécialiste de la Transmission des PME et ETI

Argos Wityu est un fonds d’investissement européen indépendant qui accompagne la transmission de PME et ETI. Depuis plus de 30 ans, nous identifions la manière de révéler le potentiel des entreprises que nous accompagnons en leur permettant d’innover et de croître tout en générant une valeur considérable et durable.

Avec plus de 80 entrepreneurs accompagnés, Argos Wityu axe sa stratégie d’investissement sur des opérations complexes privilégiant la transformation et la croissance et une forte proximité avec les équipes dirigeantes.

“Les succès sont le fruit d’actions humaines, non de rapports."

Six Bureaux pour un Ancrage Local fort

Nous avons développé notre présence en nous enracinant profondément dans l’environnement de tous nos pays. Argos Wityu est présent à Bruxelles, Francfort, Genève, Luxembourg, Milan et Paris.

Bruxelles

Francfort

Genève

Luxembourg

Milan

Paris

Nos Critères d’Investissements

Argos Wityu investit dans des sociétés dont le chiffre d’affaires est compris entre 20 et 600 M€. Nous prenons des participations majoritaires et investissons entre 10 et 100 M€ lors d’opération telles que :

MBO /MBI

Rachats d’entreprises par ses managers ou salariés : management buy-out, management buy-in.

Spin-off / Carve-out

Acquisitions de filiales ou de business units de grands groupes.

Capital Croissance, Build-up

Augmentations de capital pour financer le développement ou la croissance externe d’une entreprise.

Spécialiste de la Solution Atypique

Des situations inhabituelles – par exemple, rachats par des partenaires extérieurs à l’entreprise, spin-offs complexes, litiges opposant les actionnaires, stratégies à multiples facettes – exigent des compétences et une expérience particulières. Ce type de transaction est notre spécialité. Nous savons comment gérer les situations les plus complexes. Et nous avons acquis la réputation d’être capables de trouver des solutions qui respectent toutes les parties prenantes.

Renforcement des équipes de management ​

Spin Off
Carve Out

Arbitrage commercial Reconfiguration

Autres questions Amélioration des aspects RSE

Questions relatives à la composition de l’actionnariat Reconstruction de la structure Privatisation

Notre façon de travailler

Nos équipes passent du temps quotidiennement avec le management pour réfléchir à des pistes de croissance et résoudre ensemble les challenges rencontrés.

Nous laissons aux équipes des sociétés la latitude de prendre des initiatives opérationnelles et d’investir dans leur plan stratégique. Nous sommes convaincus que c’est ainsi qu’on crée de la valeur – bien plus qu’en adoptant une approche purement financière.

Recours limité à l’endettement

Notre objectif est de faire en sorte que les ambitions du management ne se limitent pas à rembourser la dette et à respecter des ratios interdépendants. Nous souhaitons que les équipes visent l’expansion, l’innovation, le recrutement et l’investissement.

Par conséquent, nos transactions reposent sur un recours limité à l’endettement (ou nul dans certains cas), et sur une structure financière adaptée aux caractéristiques propres à chaque entreprise.

Notre Façon de Travailler

Nos équipes passent du temps quotidiennement avec le management pour réfléchir à des pistes de croissance et résoudre ensemble les challenges rencontrés.

Nous laissons aux équipes des sociétés la latitude de prendre des initiatives opérationnelles et d’investir dans leur plan stratégique. Nous sommes convaincus que c’est ainsi qu’on crée de la valeur – bien plus qu’en adoptant une approche purement financière.

Recours Limité à l’Endettement

Notre objectif est de faire en sorte que les ambitions du management ne se limitent pas à rembourser la dette et à respecter des ratios interdépendants. Nous souhaitons que les équipes visent l’expansion, l’innovation, le recrutement et l’investissement.

Par conséquent, nos transactions reposent sur un recours limité à l’endettement (ou nul dans certains cas), et sur une structure financière adaptée aux caractéristiques propres à chaque entreprise.

Comment Nous Fonctionnons

Étape 1

Levée d'un fonds

La première étape d’un fonds d’investissement est probablement la moins médiatisée. Il s’agit de convaincre les investisseurs de nous confier des fonds avec lesquels nous pourrons réaliser la deuxième étape de notre travail : les investir.

Nous levons des fonds sur la base de la stratégie d’investissement que nous avons présentée aux investisseurs. Nous travaillons avec un large éventail d’investisseurs, notamment des institutionnels, des fonds de pension, des family offices et des particuliers. Nos investisseurs sont principalement situés en Europe, aux États-Unis et en Asie. La plupart d’entre eux travaillent avec nous depuis de nombreuses années.

Nous fournissons à nos investisseurs des mises à jour et des contacts réguliers et organisons des réunions d’investisseurs semestrielles pour examiner en profondeur la performance et le développement du portefeuille de sociétés dans lequel ils ont investi. Bien entendu, nous fournissons également des rapports trimestriels répondant aux normes les plus élevées et partageons nos connaissances sur le paysage financier et économique de la zone paneuropéenne dans laquelle nous avons développé une expertise.

Liste des fonds que nous avons levés depuis la création d’Argos Wityu :

Étape 2

Avant d'investir

Cette phase de découverte de l’entreprise et des équipes est réciproque – tout comme il est primordial pour nous de connaître l’entreprise, il est important pour l’équipe de direction de comprendre qui nous sommes et quelles sont nos attentes et notre démarche. Devenir partenaires, c’est s’engager ensemble dans un périple qui durera plusieurs années. Nos futurs partenaires doivent être sûrs que nous avons la même compréhension des opportunités et des défis présentés par l’entreprise. Nous devons tous avoir confiance dans le plan, avoir en commun la certitude que la réalité sera probablement différente et la conviction d’être capables d’intégrer cette donnée et d’adapter le plan. Bien entendu, tout processus implique des due diligence et la rédaction de documents juridiques. Mais nous n’investirons pas si la confiance n’est pas partagée et si la transparence n’est pas aisée à obtenir. Nous n’investirons pas en l’absence de convergence parfaite des intérêts avec la direction : nous pensons qu’une fois que l’investissement est réalisé et que l’histoire démarre, nous devons tous avancer dans la même direction, sans arrière-pensée. Et si, en tant que dirigeant, vous réfléchissez à un partenariat avec nous, vous ne devez pas nous choisir pour partenaires si ces principes ne répondent pas à vos motivations profondes.

Étape 3

Juste après l'investissement

Les semaines et les mois qui suivent immédiatement un investissement méritent une attention particulière : c’est le moment où la nouvelle dynamique se met en place.

Elle se traduit par le lancement des nouvelles initiatives examinées avant l’investissement et par la mise en œuvre d’une nouvelle gouvernance, comme expliquée dans la section suivante. Cette étape impose de passer beaucoup de temps à expliquer l’objectif du nouveau partenariat à toutes les parties prenantes : les clients, les fournisseurs et, surtout, l’ensemble des salariés.

Chez Argos, nous estimons qu’il est normal de venir expliquer aux salariés qui nous sommes, d’où vient l’argent et quel est notre objectif pour leur entreprise. En 30 ans, nous avons accompli cette démarche de nombreuses fois et l’expérience a toujours été enrichissante, pour toutes les parties concernées.

Étape 4

Travailler ensemble pendant la période d'investissement

Nous ne sommes pas les dirigeants des entreprises dans lesquelles nos fonds investissent. C’est la direction qui dirige.
Pendant ces années, notre rôle à ses côtés comporte deux volets.

En tant qu’investisseur majoritaire, ayant investi des fonds provenant de l’épargne de millions de personnes, nous devons suivre attentivement l’évolution de l’entreprise ; ce volet revêt un aspect formel avec des rapports mensuels et des décisions prises par le conseil d’administration.

Bien au-delà de ce rôle, nous avons beaucoup appris sur la manière d’aider les entreprises à se renforcer au cours des 30 années que nous avons passées à accompagner avec succès des PME et ETI, dans différents secteurs et situations, en déployant des plans d’accélération et en surmontant les difficultés auxquelles nous étions parfois confrontés. Nous ne détenons pas la vérité, mais nous pouvons transmettre cette grande expérience.

La méthode est simple : nous établissons un dialogue très ouvert et informel avec les équipes de direction.

Généralement, nous avons une discussion chaque semaine, sans autre point à l’ordre du jour que d’échanger sur la direction prise par l’entreprise et son marché et d’examiner les solutions pour rendre l’entreprise plus forte dans ce contexte évolutif.

Étape 5

Désinvestir

On nous demande souvent pour quelle raison nous devons désinvestir. Cela tient simplement au fait que l’argent que nous investissons vient d’institutions qui investissent l’épargne à long terme. Même leur épargne à « long terme » a une échéance, parce qu’ils souhaitent acheter une maison ou prendre leur retraite, etc. Ces institutions ne peuvent pas bloquer leur investissement dans nos fonds pour toujours.

En moyenne, la durée de nos investissements est légèrement supérieure à 5 ans, mais cet horizon n’est pas celui d’un prêt à terme : dans un certain nombre de cas, nous avons généré de la croissance pendant 7 à 10 ans.

Habituellement nous procédons à nos désinvestissements selon un processus structuré, étroitement coordonné avec la direction de l’entreprise. Toutes les options sont ouvertes ; dans la plupart des cas, c’est un autre gestionnaire de fonds qui prend le relais pour établir un nouveau partenariat. La qualité du nouveau projet concernant l’entreprise est prise en compte – notre préoccupation pour la durabilité ne s’arrête pas à la veille de notre désinvestissement.

Étape 6

Restitution des fonds aux investisseurs

Lorsqu’une entreprise dans laquelle nous avons investi est cédée, nous restituons les fonds aux investisseurs, ainsi que la plus-value que nous avons réussi à créer.

Étape 1

Levée d'un Fonds

La première étape d’un fonds d’investissement est probablement la moins médiatisée. Il s’agit de convaincre les investisseurs de nous confier des fonds avec lesquels nous pourrons réaliser la deuxième étape de notre travail : les investir.

Nous levons des fonds sur la base de la stratégie d’investissement que nous avons présentée aux investisseurs. Nous travaillons avec un large éventail d’investisseurs, notamment des institutionnels, des fonds de pension, des family offices et des particuliers. Nos investisseurs sont principalement situés en Europe, aux États-Unis et en Asie. La plupart d’entre eux travaillent avec nous depuis de nombreuses années.

Nous fournissons à nos investisseurs des mises à jour et des contacts réguliers et organisons des réunions d’investisseurs semestrielles pour examiner en profondeur la performance et le développement du portefeuille de sociétés dans lequel ils ont investi. Bien entendu, nous fournissons également des rapports trimestriels répondant aux normes les plus élevées et partageons nos connaissances sur le paysage financier et économique de la zone paneuropéenne dans laquelle nous avons développé une expertise.
Liste des fonds que nous avons levés depuis la création d’Argos Wityu 

Étape 2

Avant d'investir

Cette phase de découverte de l’entreprise et des équipes est réciproque – tout comme il est primordial pour nous de connaître l’entreprise, il est important pour l’équipe de direction de comprendre qui nous sommes et quelles sont nos attentes et notre démarche.

Devenir partenaires, c’est s’engager ensemble dans un périple qui durera plusieurs années. Nos futurs partenaires doivent être sûrs que nous avons la même compréhension des opportunités et des défis présentés par l’entreprise. Nous devons tous avoir confiance dans le plan, avoir en commun la certitude que la réalité sera probablement différente et la conviction d’être capables d’intégrer cette donnée et d’adapter le plan.

Bien entendu, tout processus implique des due diligence et la rédaction de documents juridiques. Mais nous n’investirons pas si la confiance n’est pas partagée et si la transparence n’est pas aisée à obtenir. Nous n’investirons pas en l’absence de convergence parfaite des intérêts avec la direction : nous pensons qu’une fois que l’investissement est réalisé et que l’histoire démarre, nous devons tous avancer dans la même direction, sans arrière-pensée.

Et si, en tant que dirigeant, vous réfléchissez à un partenariat avec nous, vous ne devez pas nous choisir pour partenaires si ces principes ne répondent pas à vos motivations profondes.

Étape 3

Juste après l'investissement

Les semaines et les mois qui suivent immédiatement un investissement méritent une attention particulière : c’est le moment où la nouvelle dynamique se met en place.

Elle se traduit par le lancement des nouvelles initiatives examinées avant l’investissement et par la mise en œuvre d’une nouvelle gouvernance, comme expliquée dans la section suivante. Cette étape impose de passer beaucoup de temps à expliquer l’objectif du nouveau partenariat à toutes les parties prenantes : les clients, les fournisseurs et, surtout, l’ensemble des salariés.

Chez Argos, nous estimons qu’il est normal de venir expliquer aux salariés qui nous sommes, d’où vient l’argent et quel est notre objectif pour leur entreprise. En 30 ans, nous avons accompli cette démarche de nombreuses fois et l’expérience a toujours été enrichissante, pour toutes les parties concernées.

Étape 4

Travailler ensemble pendant la période d'investissement

Nous ne sommes pas les dirigeants des entreprises dans lesquelles nos fonds investissent. C’est la direction qui dirige.
Pendant ces années, notre rôle à ses côtés comporte deux volets.

En tant qu’investisseur majoritaire, ayant investi des fonds provenant de l’épargne de millions de personnes, nous devons suivre attentivement l’évolution de l’entreprise ; ce volet revêt un aspect formel avec des rapports mensuels et des décisions prises par le conseil d’administration.

Bien au-delà de ce rôle, nous avons beaucoup appris sur la manière d’aider les entreprises à se renforcer au cours des 30 années que nous avons passées à accompagner avec succès des PME et ETI, dans différents secteurs et situations, en déployant des plans d’accélération et en surmontant les difficultés auxquelles nous étions parfois confrontés. Nous ne détenons pas la vérité, mais nous pouvons transmettre cette grande expérience.

La méthode est simple : nous établissons un dialogue très ouvert et informel avec les équipes de direction.
Généralement, nous avons une discussion chaque semaine, sans autre point à l’ordre du jour que d’échanger sur la direction prise par l’entreprise et son marché et d’examiner les solutions pour rendre l’entreprise plus forte dans ce contexte évolutif.

Étape 5

Désinvestir

On nous demande souvent pour quelle raison nous devons désinvestir. Cela tient simplement au fait que l’argent que nous investissons vient d’institutions qui investissent l’épargne à long terme. Même leur épargne à « long terme » a une échéance, parce qu’ils souhaitent acheter une maison ou prendre leur retraite, etc. Ces institutions ne peuvent pas bloquer leur investissement dans nos fonds pour toujours.

En moyenne, la durée de nos investissements est légèrement supérieure à 5 ans, mais cet horizon n’est pas celui d’un prêt à terme : dans un certain nombre de cas, nous avons généré de la croissance pendant 7 à 10 ans.

Habituellement nous procédons à nos désinvestissements selon un processus structuré, étroitement coordonné avec la direction de l’entreprise. Toutes les options sont ouvertes ; dans la plupart des cas, c’est un autre gestionnaire de fonds qui prend le relais pour établir un nouveau partenariat. La qualité du nouveau projet concernant l’entreprise est prise en compte – notre préoccupation pour la durabilité ne s’arrête pas à la veille de notre désinvestissement.é

Étape 6

Restitution des fonds aux investisseurs

Lorsqu’une entreprise dans laquelle nous avons investi est cédée, nous restituons les fonds aux investisseurs, ainsi que la plus-value que nous avons réussi à créer.

Vous souhaitez Écrire une Nouvelle histoire pour votre Entreprise ?

Écrivons-la ensemble !