Argos Wityu lance un fonds « Article 9 » consacré à la transformation environnementale des PME-ETI européennes, avec un objectif de réduction de l’intensité des émissions carbone de 7,5 % par an et un alignement direct de l’incentive de l’équipe sur la performance environnementale.

Argos Wityu est fier d’annoncer le lancement de sa nouvelle stratégie d’investissement à impact dédiée au climat, en s’appuyant sur ses 30 années d’expérience dans la transformation de PME-ETI européennes. Elle accompagnera la transformation écologique de cette catégorie d’entreprises, socle de l’économie, pour en faire des leaders environnementaux. Ce fonds à impact sera classé « Article 9 » selon la typologie du règlement européen SFDR, ce qui correspond au niveau le plus exigeant en matière d’ambition environnementale et d’obligations de transparence. Le fonds est doté d’un objectif explicite et ambitieux de réduction d’au moins 7,5 % par an de l’intensité des émissions de gaz à effet de serre des sociétés du portefeuille, et alignera les incitations de l’équipe en liant un quart de ses produits de co-investissement à l’atteinte de cet objectif.

« Notre équipe veut jouer un rôle pionnier dans la construction rapide d’une économie décarbonée. Nous affichons nos objectifs de façon transparente et mesurable, et nous sommes pleinement engagés à produire des résultats concrets et audités » déclare Louis Godron, Managing Partner chez Argos Wityu.

Le fonds est consacré aux PME et ETI européennes dont la décarbonation des activités est essentielle au développement de long terme. L’objectif est de transformer ces entreprises en champions environnementaux dans leurs secteurs d’activité respectifs. Cette stratégie d’Argos, qui vise à agir concrètement et efficacement en faveur du climat, est une extension de sa plateforme existante. Elle s’appuie sur un solide réseau de partenaires, sur sa capacité à identifier les entreprises cible et sur son équipe d’investissement. Le nouveau fonds complètera la gamme des fonds historiques, qui se concentre principalement sur l’accompagnement de la transformation accélérée de PME-ETI, tout en intégrant des considérations ESG.

Le fonds a un objectif de décarbonation quantifié, mesurable et qui sera audité de réduction de l’intensité des émissions de gaz à effet de serre (GES) d’au moins 7,5% par an. Cet objectif est pleinement aligné sur les exigences de l’Accord de Paris et va au-delà du seuil de 7 % par an requis par les indices de référence « transition climatique » et « Accord de Paris » définis au niveau européen. La décarbonation des entreprises du portefeuille sera mesurée par des auditeurs spécialisés et sera comptabilisée en tonnes de CO2 par million d’euros de chiffre d’affaires. La classification « Article 9 » signifiera également que le fonds est l’un de ceux – très rares à ce jour – soumis au plus haut niveau d’exigence en termes de publication des indicateurs de risque et d’impact selon le règlement européen SFDR.

Argos est l’une des 20 premières sociétés de capital-investissement au monde à s’être engagée dans l’initiative « Science-Based Targets » (SBTi), créée pour aider les entreprises à se fixer des objectifs rigoureux de réduction des émissions conformément aux exigences de l’Accord de Paris.

L’équipe d’investissement du fonds est fortement mobilisée pour atteindre l’objectif annuel de réduction de l’intensité des émissions de GES. Si cet objectif n’était malgré tout pas atteint, ¼ des produits de co-investissement de l’équipe (« carried interest« ) serait mobilisé pour compenser chacune des tonnes manquantes de réduction de CO2 par le financement de programmes de compensation carbone répondant aux plus hauts standards de qualité.

Le fonds sera géré par une équipe d’investissement européenne solide et complémentaire composée de 6 associés d’Argos à temps plein, qui cumulent plus de 75 ans d’expérience dans le domaine du capital-investissement, et soutenue par la directrice ESG d’Argos. Cette équipe comprend Louis Godron (Managing Partner), Lucio Ranaudo (Senior Partner, Italie), Simon Guichard (Partner, France), Fabian Söffge (Partner, Allemagne), ainsi que deux récentes recrues de haut niveau ayant une expérience approfondie de la transition écologique : Sandra Lagumina (anciennement directrice générale adjointe de Meridiam et directrice générale de GRDF) et Jack Azoulay (anciennement directeur de cabinet au ministère de la Transition écologique et directeur des participations industrielles à l’Agence des participations de l’Etat).

Contact Presse

Antoinette Darpy
Agence toBnext
adarpy@tobnext.com
+33 (0)6 72 95 07 92

Argos Wityu (argos.wityu.fund) est un fonds d’investissement européen indépendant qui accompagne les entreprises dans leurs transitions actionnariales et stratégiques. Argos Wityu a accompagné plus de 90 PME et ETI dans l’accélération de leur transformation et de leur croissance, en étroite collaboration avec leurs équipes dirigeantes. Argos Wityu privilégie les prises de participation majoritaires et investit entre 10 et 100 millions d’euros par transaction. Fort de plus de 1,4 milliard d’euros sous gestion et de plus de 30 ans d’expérience, Argos Wityu est présent à Bruxelles, Francfort, Genève, Luxembourg, Milan et Paris.

Partager cet article

Jean Pierre Di Benedetto

Managing Partner

ITALY

Giuseppe Bonsignore

COO

ITALY

Paris

Louis Godron

Managing Partner

FRANCE

karel Kroupa

Managing Partner

FRANCE

Gilles Lorang

Managing Partner

BENELUX

Coralie Cornet

Head of communications

FRANCE

Jacqui Darbyshire

Chief Financial Officer

FRANCE

Foodservice industry

Revennues : 50M€

FRANCE

Foodservice industry

Revennues : 40M€

ITALY

Foodservice industry

Revennues : 30M€

FRANCE