1er trimestre 2020

Principales conclusions

  • Baisse significative de l’Argos Index® à 9.3x l’EBITDA dès janvier 2020 et amplifiée en mars
  • Les fonds d’investissement restent plus prudents (8,8x) que les acquéreurs stratégiques (10,0x)
  • Repli des opérations aux multiples élevés
  • Reprise de l’activité M&A Europe mid-market en volume au 1er trimestre 2020… avant une baisse attendue au 2ème trimestre 2020
  • L’Allemagne est la région de la zone euro la plus active en termes d’acquisition de PME, suivie par le Benelux et la France

professeur titulaire de la chaire Finance entrepreneuriale à la TUM School of Management de l’Université technique de Munich

Reiner Braun

« L’Argos Index® permet de mieux comprendre un segment de marché réputé opaque, peu couvert et à fort potentiel »

Baisse significative de l’Argos Index® à 9.3x l’EBITDA

All on the Argos Index ®



MANAGING PARTNER

Louis Godron

« L’Argos Index est né de la volonté de définir un référentiel pour le marché du non-coté qui soit à la fois robuste d’un point de vue méthodologique et pertinent dans la qualité de l’information retenue. Cette notion de robustesse est l’essence même de l’Index.»

MANAGING PARTNER

Frank Hermann

« Lorsque le PDG d’une entreprise se demande si c’est le bon moment pour vendre, l’Argos Index® lui fournit une aide à la décision et des informations essentielles sur l’évolution des cycles économiques. La longévité et l’indépendance de l’Argos Index® lui confèrent une grande légitimité.»

FONDATEUR, EPSILON RESEARCH

Grégoire Buisson

« Si l’Argos Index est aujourd’hui une référence en Europe, c’est parce que nous utilisons des données fiabilisées issues de notre base EMAT (Epsilon Multiple Analysis Tool). L’histoire de l’indice est assise sur cette méthodologie. Nous procédons à un travail minutieux, transaction par transaction, afin de récupérer les documents, traiter les rapports annuels, reconstituer les opérations et établir des hypothèses.»

Inscription à notre newsletter

* champs requis